Quel est le meilleur traitement contre la dépression ?

La dépression

Chaque année de nombreuses sont touchées par un trouble dépressif majeur. Chaque patient ayant une cause différente de ses symptômes, les formes de traitement les plus efficaces varient également. Savoir quelle forme de traitement donnera les meilleurs résultats peut sembler accablant pour un patient qui décide de faire un pas vers la guérison. Pour ceux qui cherchent à soulager leurs symptômes dépressifs, la première étape consiste à suivre une consultation sur la dépression.

Comprendre la dépression

La dépression peut survenir à la suite d’une multitude de facteurs déclencheurs. Pour beaucoup, ce sentiment de tristesse intense et de déconnexion récurrente survient après un changement de vie majeur. La dépression peut se manifester après un mauvais diagnostic médical, la perte d’un être cher, une dépendance, une crise financière soudaine, la fin d’une relation, ou un burn out professionnel. S’il est courant d’éprouver de la tristesse ou de la déception après de tels événements, un patient souffrant d’un trouble dépressif majeur peut se « fermer » mentalement, se sentir insensible à sa vie quotidienne et au monde qui l’entoure. Les symptômes de la dépression ne se limitent pas toujours à la détresse mentale et peuvent souvent affecter la santé physique. Comme le corps humain est fortement lié aux émotions, aux pensées et aux actions, la santé mentale et la santé physique d’une personne travaillent main dans la main. Lorsque l’une diminue, il est probable que l’autre en souffre également. Chez les patients présentant des signes de dépression, les symptômes physiques peuvent se manifester par des douleurs chroniques, des troubles du sommeil, une fatigue durable, des fluctuations de poids et des troubles digestifs.

Options de traitement

Bien que le soulagement soit tout à fait possible, plus de la moitié des personnes présentant des symptômes ne cherchent pas à se faire soigner. Que ce soit par crainte de la stigmatisation constante qui entoure la santé mentale ou par l’idée qu’elles peuvent résoudre leurs problèmes sans intervention médicale, deux tiers des personnes souffrant de dépression ne reçoivent pas le traitement dont elles ont besoin.

Plusieurs options de traitement sont disponibles pour les personnes présentant des signes de trouble dépressif majeur. Avec le bon plan d’action, les patients ressentent souvent un soulagement en quelques semaines seulement. En général, une combinaison de conseils et de médicaments peut aider à atténuer, et dans certains cas à inverser, les symptômes physiques et mentaux.

Les antidépresseurs sont disponibles en quatre classes distinctes, la plus courante étant les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine, ou ISRS. Cet antidépresseur particulier est populaire en raison de son taux d’efficacité élevé et de ses effets secondaires minimes. Le rôle des ISRS est de bloquer la réabsorption, ou recaptage, du neurotransmetteur appelé sérotonine. La sérotonine régule l’humeur, la digestion et le sommeil de l’organisme, ainsi que d’autres fonctions essentielles. Des niveaux insuffisants de cette substance chimique naturelle ont été associés au trouble dépressif majeur, d’où le traitement par les ISRS.

Les thérapies

De nombreux patients préfèrent une méthode de traitement non médicamenteuse ou ont besoin d’une combinaison de médicaments et de conseils. Dans ces cas, il peut être bénéfique de suivre une thérapie de façon régulière. Après avoir évalué les symptômes du patient et la durée de ses expériences avec les signes dépressifs, les thérapeutes suivront un plan d’action spécifiquement adapté pour soulager son état. L’objectif de la consultation spécifique à la dépression est de trouver la racine de la tristesse, de l’anxiété et de la déconnexion du fonctionnement normal récurrents. À partir de là, les professionnels guident leurs patients vers différents moyens de traiter leur état et de faire face aux futurs épisodes de tristesse avant qu’ils n’atteignent le niveau d’une véritable dépression. Pour certains patients, cela prend la forme d’une thérapie par la parole appelée thérapie cognitivo-comportementale (TCC). La TCC fonctionne en évaluant le lien entre les pensées, les actions, les émotions et les comportements. En trouvant la racine des pensées dépressives, les thérapeutes peuvent travailler avec les patients pour s’attaquer à leurs pensées et émotions initiales, et changer leur façon de penser avant qu’elle ne se manifeste dans leurs comportements.

En définitive, l’objectif de tout conseiller est d’aider ses patients à trouver la cause de leur dépression et à formuler un plan pour l’atténuer, voire l’éliminer complètement. Étant donné le caractère unique des luttes de chaque personne dans la vie, il n’existe pas de solution unique, mais le meilleur point de départ est l’aide d’un professionnel. Lorsque les bonnes mesures sont prises, le soulagement du trouble dépressif majeur est tout à fait possible.

Qu’est ce que l’hypnose Ericksonienne ?
L’hypnothérapeute peut-il prendre le contrôle de la personne ?